Départ le 17 mars 2013 de Brest

Flash Player Veuillez télécharger le player flash en cliquant ici afin que l'animation s'affiche.

Une course organisée par Pen Duick Suivez la Transat Bretagne Martinique sur votre mobile ! Jouez à la transat virtuelle Transat Bretagne Martinique

Derniers tweets

Espace Presse Kit Ecoles
Abonnement newsletter


Flux Rss

Suivez-nous sur...

Twitter Facebook

Historique

Transat Bretagne – Martinique :
Nouvelle destination, nouveau nom, même concept

Nouveau parcours, nouvelle destination et nouvelle génération... dès le coup de canon donné au large de la Cornouaille, la Transat Bretagne - Martinique avait tout pour se distinguer. Avec un plateau de dix-sept engagés dont la plupart pouvait prétendre à la victoire finale et la promesse d'une belle bagarre, l'affiche laissait augurer du meilleur.

2007 : La Course au Jour le Jour

La deuxième édition du Trophée BPE version solitaire sur ce nouveau parcours entre Belle-Ile-en-Mer et Marie-Galante a tenu les promesses d’une grande course transatlantique en apportant son lot de suspense et de magnifiques joutes entre des Figaristes engagés. Ils seront 23 classés à l’arrivée à Marie-Galante. Trois d’entre eux ont abandonné (Servane Escoffier, Laurent Pellecuer et James Bird) et un seul marin a fini la course hors temps (Philippe Quéré).

Des options radicales

Comme souvent sur une transatlantique, la victoire se joue, en partie, peu après le départ, sur le choix des options. Le Trophée BPE 2007 n’a pas failli à la règle : deux routes radicales, l’une au nord et l’autre au sud, ont alimenté le suspense. Après un départ, le 25 mars à 13 heures, dans des petits airs portants, la flotte a connu une traversée du golfe de Gascogne plutôt clémente et c’est en « dégolfant » justement, qu’une poignée de concurrents a jeté les dés qui allaient rouler sur un tapis chanceux. Deux jours après le coup de canon, la flotte s’étalait déjà sur 120 milles en latitude. Cap au nord pour Armel Tripon (Gedimat) et Eric Defert (Suzuki Automobiles), cap au sud pour Nicolas Troussel (Financo), Thomas Rouxel (Défi Mousquetaires) et Charles Caudrelier (Bostik), sans complexe d’un côté comme de l’autre. Le podium est là, déjà. Les trois skippers qui le composeront foncent vers le sud. Troussel ayant empanné quelques heures avant Rouxel et Caudrelier. Un choix osé, qui paiera seulement trois jours avant de franchir la ligne d’arrivée.

Mais la route est encore longue…

En effet, le 28 mars, ça se corse le long des côtes portugaises. Pendant 36 heures, rivés à la barre, sous spi, dans 30 noeuds de vent, les Figaristes sont au taquet. Cinq jours après le départ, les jeux sont faits, les sudistes ne remonteront plus au nord et les nordistes ne piqueront pas davantage au sud. Entre Defert (au nord) et Caudrelier (au sud), il y a alors 550 milles en latitude. Le 1er avril, il n’y a plus deux routes, mais quatre. Un groupe de centristes reste au contact des nordistes, leaders de la flotte, tandis qu’au sud, on se divise en deux. Entre les deux extrêmistes, Troussel et Tripon, il y a alors 1000 milles d’écart en latitude ! Mais au nord, les conditions sont musclées et les marins fatigués. Il faudra attendre le 5 avril pour que ça s’améliore. Cependant, Caudrelier, Rouxel et Troussel viennent de toucher enfin l’alizé qu’ils étaient allés chercher à quelques encablures du Cap Vert et cavalent désormais dans 25 noeuds de vent portant. Ils ont fini de manger leur pain noir après avoir osé partir à 90° de la route directe. Au nord, l’anticyclone barre la route pour redescendre vers Marie-Galante, ceux qui menaient la danse depuis le début peinent à mettre le clignotant à gauche… Et c’est trois jours avant l’arrivée que le plus sudiste de la flotte recueille enfin les fruits de son investissement. Financo s’empare de la tête, il a le meilleur angle pour gagner Saint-Louis, même si, seulement 15 milles séparent les trois hommes de tête, partisans de la route sud.

Nicolas Troussel vainqueur

Le 15 avril, Nicolas Troussel remporte la 4ème édition du Trophée BPE. Le skipper de Financo coupe la ligne d’arrivée mouillée devant Saint-Louis à Marie-Galante à 16 heures 11 minutes et 45 secondes heure locale, soit à 22 heures 11 minutes et 45 secondes heure de Paris. Le marin de Plougasnou boucle ainsi l’épreuve au terme de 21 jours 9 heures 11 minutes et 45 secondes de course. Thomas Rouxel se présentera sur la ligne 58 minutes et 34 secondes plus tard sur Défi Mousquetaires. Peu après minuit, Charles Caudrelier sur Bostik s’empare de la troisième marche du podium. Dans la journée, les arrivées s’enchaînent : Liz Wardley (Sojasun, 4ème), Marc Emig (A.ST Groupe, 5ème), Franck Le Gal (Lenze 6ème), Bertrand de Broc (Les Mousquetaires 7ème), Armel Tripon (Gedimat 8ème), Jeanne Grégoire (Banque Populaire 9ème), Ronan Treussart (Groupe Céléos 10ème), Eric Drouglazet (Luisina Design 11ème), Gildas Morvan (Cercle Vert 12ème) et Robert Nagy (Théolia 13ème). C’est seulement le 20 avril qu’Eric Defert, partisan du nord, sur Suzuki Automobiles terminera sa course en 23ème position.

Classement 2007

Place Bateau / Skipper Temps de course
1 Financo - Nicolas Troussel Arrivé le 15/04/2007 à 22:11:45,
en 21 jours, 9 heures, 11 minutes et 45 secondes
à la vitesse moyenne de 6.68 noeuds.
2 Défi Mousquetaires - Thomas Rouxel Arrivé le 15/04/2007 à 23:10:19,
en 21 jours, 10 heures, 10 minutes et 19 secondes
à la vitesse moyenne de 6.67 noeuds.
3 Bostik - Charles Caudrelier Arrivé le 16/04/2007 à 00:27:40,
en 21 jours, 11 heures, 27 minutes et 40 secondes
à la vitesse moyenne de 6.65 noeuds.
4 Sojasun - Liz Wardley Arrivé le 16/04/2007 à 10:31:40,
en 21 jours, 21 heures, 31 minutes et 40 secondes
à la vitesse moyenne de 6.53 noeuds.
5 A.ST Groupe - Marc Emig Arrivé le 16/04/2007 à 16:27:54,
en 22 jours, 3 heures, 27 minutes et 54 secondes
à la vitesse moyenne de 6.45 noeuds.
6 Les Mousquetaires - Bertrand de Broc Arrivé le 16/04/2007 à 21:28:20,
en 22 jours, 8 heures, 28 minutes et 20 secondes
à la vitesse moyenne de 6.39 noeuds.
7 Lenze - Franck Le Gal Arrivé le 16/04/2007 à 18:36:15,
en 22 jours, 8 heures, 31 minutes et 15 secondes
à la vitesse moyenne de 6.43 noeuds.
8 Gedimat - Armel Tripon Arrivé le 16/04/2007 à 21:47:35,
en 22 jours, 8 heures, 47 minutes et 35 secondes
à la vitesse moyenne de 6.39 noeuds.
9 Banque Populaire - Jeanne Grégoire Arrivé le 16/04/2007 à 21:53:00,
en 22 jours, 8 heures, 53 minutes et 0 secondes
à la vitesse moyenne de 6.39 noeuds.
10 Groupe Céléos - Ronan Treussart Arrivé le 16/04/2007 à 21:55:20,
en 22 jours, 8 heures, 55 minutes et 20 secondes
à la vitesse moyenne de 6.39 noeuds.
11 Luisina - Eric Drouglazet Arrivé le 16/04/2007 à 22:00:30,
en 22 jours, 9 heures, 0 minutes et 30 secondes
à la vitesse moyenne de 6.39 noeuds.
12 Cercle Vert - Gildas Morvan Arrivé le 16/04/2007 à 22:21:44,
en 22 jours, 9 heures, 21 minutes et 44 secondes
à la vitesse moyenne de 6.38 noeuds.
13 Theolia - Robert Nagy Arrivé le 16/04/2007 à 23:08:10,
en 22 jours, 10 heures, 8 minutes et 10 secondes
à la vitesse moyenne de 6.37 noeuds.
14 Aquarelle.com - Yannick Bestaven Arrivé le 17/04/2007 à 01:09:00,
en 22 jours, 12 heures, 9 minutes et 0 secondes
à la vitesse moyenne de 6.35 noeuds.
15 Belle-Ile-en-Mer - Christian Bos Arrivé le 17/04/2007 à 08:30:00,
en 22 jours, 19 heures, 30 minutes et 0 secondes
à la vitesse moyenne de 6.26 noeuds.
16 Le Comptoir Immobilier - Gildas Mahé Arrivé le 17/04/2007 à 09:38:00,
en 22 jours, 20 heures, 38 minutes et 0 secondes
à la vitesse moyenne de 6.25 noeuds.
17 Défi Transat 1 - Yannig Livory Arrivé le 17/04/2007 à 23:04:20,
en 23 jours, 10 heures, 4 minutes et 20 secondes
à la vitesse moyenne de 6.10 noeuds.
18 Baïko - Antonio Pedro da Cruz Arrivé le 18/04/2007 à 10:46:00,
en 23 jours, 21 heures, 46 minutes et 0 secondes
à la vitesse moyenne de 5.98 noeuds.
19 Pays Marie-Galante - Victor Jean Noël Arrivé le 18/04/2007 à 22:13:55,
en 24 jours, 9 heures, 13 minutes et 55 secondes
à la vitesse moyenne de 5.86 noeuds.
20 France Soir - Eric Peron Arrivé le 18/04/2007 à 19:39:00,
en 24 jours, 9 heures, 34 minutes et 0 secondes
à la vitesse moyenne de 5.89 noeuds.
21 Art Immobilier Construction - Daniel Dupont Arrivé le 19/04/2007 à 00:19:26,
en 24 jours, 11 heures, 19 minutes et 26 secondes
à la vitesse moyenne de 5.84 noeuds.
22 Domaine du Mont d’Arbois - Thierry Duprey du Vorsent Arrivé le 19/04/2007 à 11:44:00,
en 24 jours, 22 heures, 44 minutes et 0 secondes
à la vitesse moyenne de 5.73 noeuds.
23 Suzuki Automobiles - Eric Defert Arrivé le 20/04/2007 à 21:29:45,
en 26 jours, 8 heures, 29 minutes et 45 secondes
à la vitesse moyenne de 5.42 noeuds.
ABD Brossard - Servane Escoffier Abandon
ABD Docteur Valnet - Aromathérapie - Laurent Pellecuer Abandon
ABD GFI Group - James Bird Abandon
DNF Iles de la région Guadeloupe - Philippe Quéré ARRIVE en position DNF

Flash Player Veuillez télécharger le player flash en cliquant ici afin que l'animation s'affiche.